23/01/2009

Séance type de sophrologie

Voici comment se déroule une séance type: 

Alliance : dialogue entre le sophrologue et un individu ou des individus permettant de fixer un objectif

Acceptation de la méthode : le sophrologue explique et enseigne des méthodes, transmet des outils, des techniques et cherche à être le moins directif possible : c’est le participant qui les applique de sa propre initiative. Chacun progresse à son rythme suivant son vécu et son attente. En sophro et plus particulièrement en travail de groupe, il est important de ne pas juger l’autre, ce qu’il peut dire ou ressentir car nous avons chacun des parcours de vie différents et des attentes différentes. L’accord du ou des participants est indispensable; un des objectifs principal de la sophro est la responsabilité et l’autonomie de l’individu.

La relaxation est une relaxation musculaire et une détente mentale et se fait en 2 temps:

-   la relaxation physique : les sentiments, les pensées, les émotions, les angoisses se traduisent toujours au niveau du corps, par des tensions. (colère = poings fermés,..) mais nous avons souvent du mal à nous en rendre compte car nous connaissons mal notre corps. De plus, notre éducation occidentale privilégie depuis des siècles, la pensée en négligeant le corps. Si on a conscience de ces manifestations, on peut les contrôler. Pourquoi ? La montée de l’émotion entraîne la montée des tensions, qui à leur tour vont amplifier les émotions,… mais l’inverse est également vrai : la détente musculaire va augmenter la détente mentale, apporter un apaisement, qui à son tour va détendre un peu plus le corps….  La relaxation physique peut être soit statique soit dynamique.

-   la détente mentale : une fois la relaxation musculaire obtenue, le participant va approfondir son niveau de vigilance en fixant son attention sur sa respiration et se laisser aller au calme et descendre ainsi jusqu’au bord du sommeil ou niveau sophro-liminal comme on l’appelle en sophrologie. (niveau de vigilance tout à fait naturel situé entre veille et sommeil que nous traversons le soir lors de l’endormissement et le matin au réveil). Le sophrologue peut alors passer à la phase d’activation :     

* les sensations perçues vont être assimilées (au lieu d’avoir un corps, on est un corps)

* l’augmentation des capacités d’imagination (la production d’images est facilitée)

* favorise la concentration, la mémoire

* c’est à ce niveau que l’on peut « avoir envie de », « reprendre goût à », trouver ou retrouver nos motivations.

* apprendre à programmer positivement des événements, des situations futures

La reprise : c’est la fin de la relaxation, avec la reprise du tonus musculaire nécessaire à l’activité et le retour au niveau de vigilance ordinaire.

Le dialogue : est l’expression orale ou écrite, du vécu de la séance.